top of page
Rechercher

Conjuguer la prévention des risques au féminin

Les contraintes et atteintes à la santé subies au travail par les femmes sont invisibilisées ou sous-estimées. Pour y remédier, un récent rapport de la délégation aux droits des femmes du Sénat suggère d’intégrer la question du genre à la prévention des risques.

Santé des femmes au travail : des maux invisibles, c’est le titre explicite du dernier rapport de la délégation aux droits des femmes du Sénat, remis le 28 juin. Après six mois de travail et l’audition de 60 spécialistes, il présente 24 recommandations. « L’épidémie de Covid-19 a mis en lumière la pénibilité et les accidents du travail dans les métiers de la santé et de l’aide à la personne, rappelle Laurence Cohen, corapporteure et sénatrice communiste du Val-de-Marne. Mais d’une manière plus générale, les conséquences sur les femmes de leurs conditions de travail sont sous-estimées. »


19 vues0 commentaire

Comments


bottom of page